Blog

Amélioration du site

Des améliorations font leurs apparitions peu à peu sur le site de la banane.

Récemment :

  • suppression de la captcha au profit d'un spammeur automatisé
  • amélioration des prises de vues

Alors n'hésitez pas à revenir. Vous êtes d'ailleurs de plus en plus nombreux à venir voir le site de La banane : mille mercis !

Juré craché

La banane est jury de concours ! Oui oui ! Je vous assure !
Vous trouverez le concours à cette page là : 
http://recettes.de/defi-thanksgiving

Toutes les personnes souhaitant y participer n'ont qu'à suivre les instructions très claires qui y sont indiquées. (Mais s'il vous reste des questions, cliquez là et j'y répondrais)

J'en profite pour faire un peu de pub pour mes amis du jury :


- Annick de Au gré de mes envies
- Ariane de La cuisine d'Ariane

- Chloé de Mon grain d'sel
- Co de Envie de cuisiner
- Délice Céleste de Délice Céleste

- Kris de Au pays des piments
- Marie de La cuisine partage de Marie

- Marine de La cuisine ensemble
- Melie de Meliescooking

- Mike de 196 Flavors
- Philo de Les fourneaux de philo

Oui je sais ça fait un sacré paquet de monde ;)

Voilà voilà. Alors bonne chance à tous les cuisiniers, amateurs, gourmets et autres participants.
On se retrouve dans 1 mois pour les résultats avec evidemment un article sur les finalistes.

Lire la suite

Thanksgiving

On entend souvent dans les films américains la fameuse fête de Thansgiving. Mais finalement à quoi ça correspond exactement ?

Un peu d'histoire ...

Pour comprendre l’histoire de Thanksgiving, il faut remonter à l’arrivée en Nouvelle Angleterre d’une centaine de pèlerins ayant fui la persécution religieuse britannique, pour les uns, ou la trop grande liberté des moeurs d’Amsterdam, pour les autres. Arrivés début décembre 1620, leur premier hiver est dévastateur. 50 des 110 pelerins survivent au froid et au manque de nourriture.

Une fois le printemps revenu, ces survivants doivent se constituer une réserve pour le prochain hiver. Or la terre, le climat, les plantes, tout leur semble hostile. Survient alors un événement déterminant de l’histoire américaine. Samoset et Squanto, deux Indiens Iroquois de la tribu des Patuxets, viennent à leur secours. Ils leur font découvrir les bienfaits de certaines plantes et le danger mortel d’autres. Ils leur enseignent la chasse et la pêche et, surtout, ils leur apprennent à récolter le maïs.

En octobre 1621, la moisson est exceptionnelle, ils peuvent faire des réserves de maïs, de haricots et de potirons pour l’hiver à venir.

Le gouverneur de la colonie, William Bradford, décide alors de proclamer un jour de remerciement et d’action de grâce que les pèlerins partagent avec leurs voisins Indiens (ces derniers apportent du gibier et des dindes à rôtir). Pour beaucoup, cette célébration est à l’origine de la fête de Thanksgiving. Pour d’autres, l’origine remonte à 1623 : en raison de la sécheresse qui a réduit les récoltes, le même gouverneur Bradford proclame une journée de jeûne et de prière.

La pluie venant arroser les champs peu de jours après et sauvant ainsi la colonie d’un grand malheur, Bradford annonce, pour le 29 novembre, un jour de remerciement.

La coutume d’une fête des récoltes se poursuit depuis cette période. Pendant la Guerre d’Indépendance, le Congrès recommande d’instaurer une journée d’action de grâce dans tout le pays. Le premier président des États-Unis, George Washington, suggère la date du 26 novembre.

En 1863, le président Lincoln fait revivre la tradition et, depuis lors, chaque président désigne lui-même ce jour, le quatrième jeudi de novembre, comme une fête nationale. Aujourd’hui, Thanksgiving est considéré comme une fête traditionnelle, au même titre que Noël.

Les traditions de Thanksgiving

Une dinde farcie accompagnée d'une purée de pommes de terre, de patates douces, d'une gelée de canneberge et une tarte à la citrouille sont les éléments de base d'un repas de Thanksgiving.

Des milliers d'associations caritatives servent un repas chaud aux désavantagés et à tous ceux qui se présentent, et des millions de dindes surgelées sont offertes à des familles chaque année.

Interprétation moderne
 
Aujourd’hui encore, le repas de Thanksgiving fait une large place aux produits originaires d’Amérique du Nord. La dinde — qu’elle ait été plongée dans la saumure pendant toute la nuit, arrosée de beurre pendant sa cuisson au four ou frite en plein air — est le plat de résistance. D’ailleurs, les Américains qui mangent de la dinde sont si nombreux que cette journée est également appelée « le jour de la dinde » (Turkey Day). Les accompagnements sont généralement composés de farce à base de pain, de gelée de canneberges et de purée de pommes de terre. Au moment du dessert, on consomme normalement une part de tarte à la citrouille.

C'était le petit point culture du jour. :)

(source : site de l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×